Téléchargez et imprimez ICI le n° 55 d'Atout Bridge

 

Coupe et défausse

Le crime par excellence, les plus exubérantes vociférations entendues dans une salle de bridge découlent souvent du partenaire d'un joueur (le seul des deux qui fait des bêtises, c'est bien connu) qui a joué dans « coupe et défausse » ! Et si, parfois, c'était le seul flanc qui battait le contrat, aurait-on droit à un silence apaisé dans la dite salle ???

 Exemple 1 :

 
7642
V83
A954
A5
 
V
RD74
D2
DV8743
 
D108
A1052
V76
1062
 
AR953
96
R1083
R9
 
 
SONE
vert vert vert vert
1 - 3* -
4 Fin    


3* : quatre cartes à Pique, 11-12 S.
4 par Sud, Entame Roi de Cœur.

La défense commence par trois tours de Cœur, le déclarant coupe, donne deux tours d'atout maitres, deux tours de Trèfle et sort de sa main à l'atout. Que doit jouer Est à ce stade du coup ? S'il fait l'effort de reconstituer la main du déclarant, il va trouver la solution. Sud est distribué 5242, il ne cherche pas à couper de Trèfle au mort. Il ne faut donc surtout pas toucher aux Carreaux, si le partenaire y possède un honneur second, ce sera catastrophique, le déclarant n'en perdant alors pas, jouant les honneurs partagés. Est sort de sa main à Cœur ou à Trèfle en coupe et défausse.

 

 

Exemple 2

 
983
V42
ARV64
AR
 
1076
AR5
1095
9843
 
RD
D10873
732
V105
 
AV542
96
D8
D762
 
 
SONE
vert vert
2* - 4 Fin

2* : bicolore Pique-mineure, 6-9 H.
4 par Sud, entame As-Roi de Cœur et Cœur.

Sud coupe, monte au mort à Trèfle, et joue atout, pour votre Dame et son As. Il retourne au mort à Trèfle, et rejoue atout. En main au Roi, que décidez vous pour essayer de battre, tant que faire se peut, le contrat ?
La vue du mort est limpide, vous ne ferez plus aucune levée d'honneur, dans ces cas précis, il faut se tourner vers la couleur d'atout. Votre seule chance est que votre partenaire avait à l'origine le 10 3ème. Vous retournez donc Cœur en coupe et défausse, le déclarant sera uppercuté, bravo !

 

Exemple 3 :

 
V873
A743
R85
RD
 
D105
92
DV1042
1084
 
4
D85
976
V97632
 
AR962
RV106
A3
A5
 
 
SONE
vert vert
1 - 2 -
2 - 4 -
6 Fin    

6 par Sud, entame Dame de Carreau.

Sud prend de l'As, encaisse As-Roi d'atout en faisant la moue, joue Carreau pour le Roi, Carreau coupé, deux tours de Trèfle et atout.
Vous saviez, à l'enchère, que le déclarant possédait quatre cartes à Cœur. Sa ligne de jeu confirme sa distribution 5422, vous n'avez aucun intérêt à jouer Cœur, bien évidemment, sortez de votre main dans une mineure, en coupe et défausse, et laissez Sud trouver, ou pas, la Dame de Cœur.
Le contrat sera battu une fois sur deux, zéro fois en jouant Cœur.

 

 Exemple 4 :

 
972
54
AD8
RD874
 
105
V103
109643
1052
 
AV8
AR872
V5
V63
 
RD643
D96
R72
A9
 
 
SONE
vert vert
1 - 3* -
4 Fin    

3* : trois atouts, 11-12 S.
4 par Sud, entame Valet de Cœur.

En Est, vous encaissez As-Roi de Cœur, c'est déjà ça de pris, et analysez la situation (du psy bridge, en fait !).
Ouverture en Sud, 11 H au mort, 14 chez vous, le partenaire n'a plus grand-chose, et les atouts sont bien placés pour le déclarant... Essayons ceci : un 3ème tour de Cœur. Sud fait sa Dame, monte au mort à Carreau et joue atout. Vous plongez de l'As, et donnez un 4ème tour de Cœur en coupe et défausse ! Le partenaire possède la carte tant espérée, le 10 d'atout, qui, combiné à votre Valet maintenant second assure la chute du contrat ! Well done...

 

Exemple 5 :

 
10642
AR83
76
DV10
 
R87
1092
ARDV32
8
 
V9
V6
985
976532
 
AD53
D754
104
AR4
 
 
SONE
rouge vert rouge vert
 1SA - 2 -
2SA - 4 -
4 Fin    

4 par Sud, entame As-Roi de Carreau.

Deux tours de Carreau qui passent, que faire maintenant ? Dans les 15-17 H de Sud, il y a forcément As-Roi de Trèfle, si le partenaire a la Dame de Cœur, elle tombera, vous possédez le 10 3ème, la Dame de Pique seconde, idem...
Commençons par donner un 3ème tour de Carreau en coupe et défausse. Sud coupe du mort et joue petit Pique pour sa Dame.
Parachevez votre œuvre en jouant un 4ème tour de Carreau ! Est coupe du Valet, une de chute ! Ok, Sud aurait gagné en jouant As de Pique puis la Dame, mais bon, pas stupide sa façon de jouer...

 

Exemple 6 :

 
109
RV85
AR6
ARD2
 
ARDV72
A943
92
10
 
653
7
108743
9654
 
84
D1062
DV5
V873
 
 
ONES
rouge vert rouge vert
1 X - 2
2 X - 4
Fin      

4 par Sud, entame As de Pique.

Il est clair que le partenaire est quasiment « 10 de blanc ». Bon, deux tours de Pique passent, bonne nouvelle, maintenant il va falloir faire fructifier l'As d'atout 4ème, sachant qu'aucune levée d'honneur dans les mineures ne sera possible. Commençons par un 3ème tour de Pique en coupe et défausse. Sud est cuit. Il coupe d'une des deux mains, donne deux tours d'atout, que vous laissez passer. S'il donne un 3ème tour d'atout, vous prenez et rejouez Pique, 2 de chute, s'il arrête de jouer atout vous ferez une coupe en mineure, 1 de chute, seulement !

 

Exemple 7 :

 
DV7
R10865
832
DV
 
103
AV
AR954
10832
 
98542
D3
D107
965
 
AR6
9742
V6
AR74
 
 
SONE
rouge vert rouge vert
1SA - 2 -
2 - 3SA -
4 Fin    

4 par Sud, entame As de Carreau.

Sud coupe le 3ème tour de Carreau, Est y ayant montré la Dame.
Et il joue Cœur vers le mort. La situation est quasi désespérée, mais quasi n'est pas totalement. Il faut être imaginatif à la carte, et surtout visualiser celle(s) chez le partenaire qui permettrai(en)t de battre. Vu la zone de points de Sud, espérer une levée noire est illusoire. En ce cas, je vous l'ai déjà dit, il faut se tourner vers l'atout. Une Dame seconde chez le partenaire suffirait. Alors, en avant, As de Cœur et un 4ème tour de Carreau, et ça marche !

 

Exemple 8 :

 
A542
V3
AV8
A952
 
V93
1076
10543
V104
 
R8
AR954
762
763
 
D1076
D82
RD9
RD8
 
 


NESO
rouge vert rouge vert
1 - 1 -
2 - 4  

4 par Sud, entame 6 de Cœur.

Divin partenaire, qui a trouvé la bonne entame, mais cela va-t-il suffire ?
Commençons par trois tours de Cœur. Sud prend de la Dame, monte au mort grâce à l'As de Pique, et rejoue atout.
Vu vos « tenues » en mineures derrière le mort, le déclarant, s'il a une impasse à tenter, va la réussir, une seule et dernière chance, une promotion d'atout, en jouant Cœur en coupe et défausse.
Ici, cela affranchit le Valet de votre partenaire, qui vous envoie un sourire admiratif bien mérité !

Pas d'abus non plus, jouer en coupe et défausse doit être votre dernier recours, lorsque les autres possibilités de faire des levées sont inexistantes, ne jouez pas coupe et défausse à toutes les donnes parce que vous avez suivi ce cours, mais comptez les mains et les levées, et agissez en conséquence.